La maternité et le CV. Comment faire de votre absence un atout dans votre recherche d'emploi?


Si vous avez fait le choix de mettre votre carrière entre parenthèse pour élever vos enfants, votre CV pourrait présenter des lacunes pour vos potentiels employeurs car il vous faudra justifier ce petit trou de trois ans, voire plus selon les cas, qui peut tout de suite prendre de l’ampleur. Vous voilà en face d’un autre défi ; Justifier vos années d’inactivité. Heureusement, il existe quelques petites astuces pour faire de votre congé parental un véritable atout sur votre CV.

Le CV fonctionnel ne vous aidera pas.

Un CV fonctionnel publie vos compétences, et si vous décidez de l’inclure, les coordonnées des compagnies dans lesquelles vous avez travaillé. Le CV fonctionnel regroupe vos expériences par caractéristiques ou compétences. Il vous permet de mettre en avant la logique de votre carrière professionnelle. Cela semble tentant ? Après tout, vous n'avez pas à expliquer pourquoi vous étiez inactive sur la dite période et vous pouvez inclure tout ce que la maternité vous a enseigné dans la rubrique compétences. Malheureusement, il y a deux problèmes avec cela. La première est que le CV fonctionnel déclenche souvent des petites alarmes chez le recruteur. Les employeurs potentiels se demanderont si vous cachez quelque chose de vraiment inconvenant. La seconde est que de nombreux CV sont analysés au lieu d'être lu par des yeux humains (du moins au début). La plupart des logiciels qui font cette analyse vise à rechercher l'information qui se trouve dans un CV chronologique, pas un CV fonctionnel. Cela peut ainsi entraîner que votre CV soit mis à la poubelle avant même d’être examinée.

Au contraire, utilisez un CV chronologique (le CV classique) et soyez complètement honnête sur les dates.

Si vous avez fait du bénévolat ou un travail à temps partiel, intégrez le dans la section [Emplois] de votre CV. Puis, dans la section [Compétences] ajoutez tous vos talents. C'est dans cette rubrique que vous informez les employeurs potentiels de vos dons pour l'organisation, négociation, gestion du temps et plus encore. C'est dans cette rubrique vous emploierez des mots puissants afin d'attirer l'attention du recruteur.

N’allez pas trop vite ! Prenez votre temps pour actualiser vos compétences.

Avez-vous vraiment été au chômage tout le temps que vous avez été en congé parental ? Vous êtes absolument sûr ? Avez-vous aidé des amis à organiser un vide grenier ? Avez-vous vendu des produits à des fins lucratifs ? Avez-vous vendu des cosmétiques, bougies ou des coffrets? Avez-vous aidé votre conjoint, un ami ou un membre de votre famille avec leur entreprise ? Si vos réponses sont OUI, alors vous avez accumulé une expérience professionnelle. N'hésitez surtout pas à utiliser cette expérience dans votre curriculum vitae. Assistance, vente directe, vente au détail en ligne sont tous des travaux parfaitement valables et vous ne serez en aucun cas malhonnête en ajoutant ceci dans votre curriculum vitae. En outre, certaines personnes croient qu'ils devraient inclurent uniquement les renseignements qui sont liés à l'emploi qu'ils cherchent. C'est absolument erroné! Si vous avez pris des emplois temporaires pendant les vacances ou tenu des emplois à temps partiel quelconque, ces expériences sont à inclure. Tout cela concourt en votre faveur et augmente vos chances d’être convoquée pour un entretien.

Ce qu’il faut éviter :

Les appellations mièvres ou trop amplifiées et description de l'emploi exagérée.

Surtout, ne pas essayer d’intégrer le travail que vous faites pour votre famille dans la section [Emplois] de votre CV. Certaines mères ont inclus des éléments tels que "Gestionnaire de transport pour les jumeaux de 3 ans" ou "Administrateur de divertissement pour la famille Dupont". Ces éléments ne sont jamais bien accueillis.

Essayez de développer des études et expérience

Évidemment vous ne pouvez pas rattraper des années d'expérience en quelques semaines, mais voici quelques choses que vous pouvez faire :

- S'inscrire à un cours en ligne gratuit

- Commencer à faire du bénévolat

- Organiser une manifestation de l'école

- Travailler un emploi à temps partiel

- Prenez un cours en ligne gratuit

Cela démontrera aux employeurs que vous êtes en effet dans la logique de rejoindre le marché du travail, que vous êtes investie et prêt à travailler. Cela souligne également que vous avez les moyens pratiques d'accéder à un emploi et de passer du temps loin de votre famille. Ne pensez surtout pas que cela passe pour des actes de désespoir. Il suffit de dire la vérité… Vous êtes prêtes à vous remettre au travail et êtes prêtes à aller où les opportunités vous mènent.

Se lancer dans le réseautage La première chose que vous devez faire lorsque vous décidez de retourner sur le marché du travail est de faire savoir aux gens. On ne sait jamais…

Mareme B. BOSSER

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square