5 étapes qu’une maman devrait franchir avant de lancer son entreprise.

Vous avez une idée qu’il vous démange de lancer ? Assurer les bases d’abord avant devenir entrepreneure.

La vie de parent et de surcroît de maman est une succession de défis qu’il faut affronter avec toujours beaucoup de recul et d’humilité. Dans le quotidien, la working mom a souvent très peu de temps pour elle. Et finalement, un rien… la moindre petite attention devient presque exceptionnelle.

Certes, l’objectif premier de la création de mon entité résultait d’une aspiration à créer une activité qui me permettrait de me poser. En tant que Consultante en Communication et Événementiel, j’ai eu la chance de voyager ; la plupart des budgets qui m’étaient assignés me conduisaient à des déplacements inéluctables. Une vie qui correspondait désormais très peu au projet de maternité qui était en route.

L’idée m’est donc venue lorsque j’étais enceinte de mes jumeaux et que je cherchai les différents accessoires qui allaient m’accompagner dans ma vie de maman ; et que je ne trouvais sur le marché français aucun sac à langer qui mette en valeur la maman.

Je me suis ainsi lancée dans la création d’une marque de sac à langer en cuir exclusif. Un produit innovant car il est conçu avec un système de pochettes qui s’extraient dès que les enfants grandissent pour évoluer en un véritable sac à main. L’idée est née !

Cela fait maintenant trois ans que j’ai emballé et expédié mon premier sac à langer ! J’ai fait des erreurs, eu des victoires et encore éprouver la sensation de surmonter ce qui semblent être insurmontables presque chaque semaine. Cependant, le lancement de mon entreprise a été une des choses les plus gratifiantes et enrichissantes que j’ai jamais fait.

Que vous songiez à lancer une entreprise dans des produits de consommation ou une entreprise liée au service, voici les quelques étapes cruciales à prendre en compte avant de devenir un entrepreneur.

1. Parlez à autant de personnes que vous pouvez de votre projet et prenez le maximum de notes.

Une chose que je n’ai pas assez faite avant de lancer mon entreprise était de me tourner vers les autres entrepreneurs et mompreneures. Vous seriez surprise de la générosité des gens sur le partage de conseils. N’oubliez pas de prendre des notes. Comme un Parentrepreneur, vous aurez surement à prendre des appels téléphoniques tout en changeant les couches ou en donnant une collation à vos enfants (c’est une pure réalité !!!). Vous ne voudriez pas oublier tous les conseils importants tout simplement parce que votre cerveau est très sollicité.

2. Rédigez votre Business Plan.

Lorsque vous lancez votre entreprise, se poser pour rédiger un Business Plan peut sembler contre-productif. Pour moi, rédiger un business plan solide au début m’a permis de gagner du temps et de l’énergie à long terme. Il m’a permis de définir mes objectifs, un calendrier. Si vous aspirez à un prêt bancaire, c’est juste indispensable !

3. Assurez un financement (personnel, grâce à un investisseur ou par prêt bancaire) plus élevé que vos estimations.

C’est plus facile à dire qu’à faire, mais assurez-vous que vous avez suffisamment d’argent avant de lancer votre entreprise. Comprendre combien vous aurez besoin est difficile mais assurez-vous d’avoir assez de fond. Pour moi, le plus douloureux revers devenait sur le marché, créant une demande et puis ne pas être en mesure de financer et de capitaliser sur cette demande, tout simplement parce que j’étais à court d’argent. Mon entreprise a été entièrement auto-financée donc j’ai été confrontée à cette situation que je n’avais pas du tout anticipée.

4. Oubliez le multitâche et segmentez votre temps à la place.

La première année de vie des enfants est beaucoup plus simple puisqu’ils dorment quasiment tout le temps et vous avez ainsi dans la journée de bon moment de tranquillité pour travailler. Ensuite, c’est moins évident ! Il devient extrêmement difficile de jongler entre la maternité et une entreprise. Connaissez vos limites et n’essayez surtout pas de tout faire en même temps. Il m’est arrivée de répondre aux messages des clients, de gérer les réseaux sociaux Paullele, le dîner en route tout en jouant avec mes enfants (sans oublier ma co-présidence de la crèche parentale qui nécessitait inéluctablement des appels le soir !)… Puis, je me suis attelée à travailler sur une discipline : me concentrer sur une seule tâche à la fois. Mes journées débutaient à 5h du matin et se terminaient à 22h… et je segmentais ma journée de sorte à être exclusif à chacun de mes impératifs. Quand j’étais multitâche chaque minute de la journée, je me sentais comme une mère terrible avec une entreprise en difficulté, mais segmenter mes journées m’a aidé à me sentir moins frénétique et plus accomplie.

5. Soyez prête à persévérer !!!

Est-ce que quelqu'un vous avait avoué que vous ne connaîtriez pas le sens de la privation de sommeil que lorsque vous aurez un enfant ??!! Eh bien, dites-vous que vous ne saurez la vraie définition de la persévérance que lorsque vous deviendrez entrepreneure. Au lancement de mon activité, j’ai toqué à la porte de 5 artisans au cœur de la France qui n’ont pas souhaité confectionner mes produits parce qu’ils ne croyaient pas à mon concept !!! Il a fallu me battre, persévérer… et encore persévérer pour trouver une fabrique qui accepte d’élaborer mes produits. Et dans le quotidien… je m’imaginais que le plus dur, serait de trouver mes clients car finalement, j’ai créé un produit de niche… Mais non ! Pour moi le plus dur a été la gestion du sous-traitant ! En l’occurrence, le respect des délais et m’assurer d’une production parfaite ! Et c’est un combat de tous les jours car le produit, la qualité de service sont la meilleure communication d’une marque qui se lance.

ASTUCE 💡: Prendre des notes — constamment. Il est difficile de se souvenir de tout comme une maman multitâche.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square